Amnésie et cryptomonnaie : le procès Vinnik à pas comptés

ZDNet

C’est un procès discret mais extraordinaire qui se tient depuis lundi à Paris. Alexander Vinnik, citoyen russe, est accusé d’être le père du dévastateur rançongiciel Locky. L’homme dit n’en avoir « jamais entendu parler » avant son extradition en France. Récit d’audience.

You May Also Like