Comment répondre aux objectifs de la compliance grâce à l’automatisation ?

ZDNet

De nombreuses données que possèdent les entreprises financières ne sont pas prises en compte pour détecter des non-conformités. Ces données, appelées les « dark data », pourraient pourtant se révéler essentielles explique Thomas Knidler, de BluePrism.

You May Also Like