SolarWinds : l’opération de cyberespionnage massive en cache une autre

cyberguerre

D’après Reuters, le FBI a découvert qu’une autre vulnérabilité d’Orion, le logiciel phare de SolarWinds, a été utilisé pour espionner le gouvernement américain. Et cette fois, des hackers chinois, et non russes, seraient à l’origine de la manœuvre. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

The post SolarWinds : l’opération de cyberespionnage massive en cache une autre appeared first on Cyberguerre.

You May Also Like