La société israélienne NSO pointée du doigt dans l’espionnage de journalistes

ZDNet

Une enquête menée par plusieurs médias et coordonnées par le consortium Forbidden Stories met en lumière les utilisations du logiciel malveillant Pegasus, vendu par la société israélienne NSO aux services de renseignements. Le logiciel a été utilisé par des gouvernements pour espionner des journalistes et opposants.

You May Also Like