Proxylogon : La Chine accusée publiquement de profiter des cyberattaques

ZDNet

Le gouvernement britannique affirme que le pays est responsable de la campagne de cyberattaques ayant exploité les failles dans les serveurs Microsoft Exchange. L’OTAN, l’Europe et les Etats-Unis se joignent aux accusations.

You May Also Like