Exchange : La Chine rejette les accusations

ZDNet

Pékin dément les accusations émises par plusieurs pays occidentaux au début de la semaine. Plusieurs gouvernements avaient accusés officiellement la Chine d’être à l’origine de nombreuses cyberattaques, dont celles ayant exploitées les failles Exchange en début d’année 2021.

You May Also Like