Exit les piles : et si les montres connectées fonctionnaient avec des algues ?

cyberguerre

Des scientifiques ont réussi à alimenter un microprocesseur pendant des mois grâce à l’énergie générée par des algues. Ce genre de progrès, encore à la marge, est très encourageant un monde dépendant en énergies polluantes. Et si demain, des petits objets connectés du quotidien étaient alimentés par des plantes ?  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

You May Also Like