Zero trust : phénomène de mode ou cyber-stratégie incontournable ?

undernews

Selon IBM, le coût des atteintes à la sécurité des données a augmenté de 10 % en 2021. Les entreprises ont donc revu leur stratégie de cybersécurité afin de protéger au mieux leurs données et celles de leurs clients. L’approche Zero Trust limite ainsi la confiance et les privilèges accordés aux collaborateurs, dans le but de prévenir la fuite des données, tout en s’assurant de l’identification de l’utilisateur. D’autres moyens d’authentifications existent, mais les points forts du Zero Trust sont indéniables.

The post Zero trust : phénomène de mode ou cyber-stratégie incontournable ? first appeared on UnderNews.

You May Also Like