Aurora, le voleur de mots de passe que l’on n’a pas vu venir

cyberguerre

Ce stealer, un logiciel malveillant destiné à dérober des infos, a rapidement été adopté par des collectifs de pirates. Le malware passe par diverses chaînes d’infections : des faux sites ou des vidéos sur les réseaux sociaux.
 [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

You May Also Like